AAA_4736_edited_edited.jpg

Ma priorité : votre santé et votre bien-être

Le réflexologue ne pose aucun diagnostic médical et n'intervient dans aucune décision thérapeutique.

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996). 

 

En début de séance, nous prenons un temps d'échange pour vous garantir une séance des plus efficaces et au plus proche de vos attentes, je réalise un entretien complet lors du premier rendez-vous. 

Avant chaque séance afin d'adapter un protocole personnalisé nous échangeons sur votre état général de santé, votre mode de vie,  les traitements que vous pouvez suivre, les opérations et maladies que vous avez subies, levant ainsi toute éventuelle contre-indication. 

A la fin de la séance, nous prenons un moment pour partager vos ressentis et assurer un suivi de votre prise en charge.

CODE DE DEONTOLOGIE - REFLEXOLOGIE

 

Le code de déontologie définit l'engagement du (de la ) réflexologue envers le public, les client(e)s.

Le code de déontologie garantit l'éthique professionnelle des réflexologues issu(e)s du centre de formation Nadine Jedrey .

 

- Le(la) réflexologue RNCP s'engage à ne nuire en aucune façon à l'un(e) de ses membres, et à entretenir des relations confraternelles de respect et de courtoisie, d'honnêteté et de bonne foi avec les autres confrères et consœurs.

 

- Le(la) réflexologue RNCP s'engage à respecter les règlements intérieurs des écoles référencées au RNCP , et à n'émettre aucune critique à l'égard de son école et des autres écoles.

 

- Le(la) réflexologue s'engage à exercer l'activité avec humanité et loyauté.

 

- Le(la) réflexologue s'engage à toujours observer le principe fondamental du respect de la personne humaine et à protéger l'intégrité physique et psychique des personnes sous sa responsabilité.

 

- Le(la) réflexologue s'engage à ne pas se substituer aux professionnels de santé, à ne pas prodiguer de diagnostic, de prescriptions médicales et à ne pas interférer avec des traitements médicaux en cours.

 

- Le(la) réflexologue a pour objectif de restaurer au maximum l'autonomie de la personne consultante et laisse celle-ci sa totale liberté de choix thérapeutique.

 

- Le(la) réflexologue observe l'attitude absolue de réserve et de secret professionnel pour toutes les personnes consultantes. Il(elle) s'engage à respecter la confidentialité des informations collectées durant l'accompagnement individuel.

 

- Le(la) réflexologue s'engage à interdire toute propagande, prosélytisme religieux ou idéologique au sein de leur cabinet ou lieu d'intervention. Il(elle) s'engage à lutter contre toutes les dérives sectaires dont il(elle) serait témoin.

 

- Le(la) réflexologue s'attache à promouvoir, sous l'égide de l'école, les standards des formations pour satisfaire les critères et exigences de la profession de réflexologue et s'engage à parfaire sa pratique en participant à des formations post graduées.

 

- Le(la) réflexologue s'engage à actualiser régulièrement son savoir et ses compétences afin de répondre aux attentes du public et aux évolutions du métiers de réflexologue.

 

- Le(la) réflexologue s'engage à respecter les limites de ses compétences et à orienter la personne consultante vers un(e) autre professionnel(le) lorsque celle-ci nécessite un traitement ou une aide thérapeutique ne relevant pas de ses compétences.

CODE DE DEONTOLOGIE - RELAXATIONS CORPORELLES

 

Le praticien, issue du centre de formation CLK, s'engage à respecter les règles de confidentialité, l'intégrité, les valeurs et croyances, ainsi que la liberté de la personne reçue.

Le praticien doit tenir compte des imites de ses aptitudes, de ses connaissances ainsi que des moyens dont il dispose.

 

Il ne doit pas entreprendre de prestations pour lesquelles il n'est pas suffisamment préparé ou formé.

Si le praticien évalue que son client en a besoin, il doit le diriger vers un thérapeute adéquat.

 

Le praticien doit respecter le droit à l'intimité et à la pudeur du client, tant lors de sa pratique que lors du déshabillage et habillage. Il doit s'ajuster aux besoins pudiques du client et respecter son droit de garder les vêtements  que celui-ci désire lors de la prestation.

 

Le praticien doit s'abstenir de poser des diagnostics d'ordre médical et/ou critiquer les avis et conseils des professionnels de la santé. 

Le praticien s'engage à présenter uniquement les titres et les compétences réelles qu'il possède. 

Le praticien n'a pas à refuser de fournir ses prestations à une personnes pour des raisons de race, de couleur, de sexe, d'orientation sexuelle, d'état civil, d'âge, de religion. 

Le praticien d'abstient de toutes pratiques ou relations sexuelles avec l'usager.

Le praticien ne doit pas être impudique et il doit se présenter convenablement vêtu dans l'exercice de son travail et ce, peu importe le lieu où il pratique. 

Le praticien s'engage à ne pas solliciter, promouvoir ou utiliser des substances ou des drogues de quelque nature que ce soit, à n'importe quel moment, comme complément à sa pratique.

 

Le praticien s'engage à ne pas créer un climat de dépendance affective, à ne pas emmener son client sur le chemin de ses éventuelles appartenances. 

 

Pour les séances avec un mineur, la présence d'un parent est indispensable.